T'cherches un truc?

lundi 9 octobre 2017

"Ferme à sang" : la pétition atteint les 1 750 000 signatures!


 
 
 
En Uruguay et en Argentine, des juments gestantes sont exploitées pour leur sang, qui contient l'hormone eCG. Cette hormone — importée en Europe et donc en France — permet, lorsqu'elle est administrée aux truies, de synchroniser leurs chaleurs et ainsi de leur faire avoir des portées sans interruption. Un bien sombre business qui n'a que faire du bien-être animal : dans ce système, les juments sont systématiquement avortées et les truies n'ont aucun répit entre leurs gestations.

Plus d'infos  sur le site de Welfarm.fr  
Également ici, l'article de Libération.

dimanche 8 octobre 2017

En Amérique du Sud, des juments gestantes sont maltraitées pour la production de truies en Europe...


En Uruguay et en Argentine, des juments gestantes sont exploitées pour leur sang, qui contient l'hormone eCG. Cette hormone — importée en Europe et donc en France — permet, lorsqu'elle est administrée aux truies, de synchroniser leurs chaleurs et ainsi de leur faire avoir des portées sans interruption. Un bien sombre business qui n'a que faire du bien-être animal : dans ce système, les juments sont systématiquement avortées et les truies n'ont aucun répit entre leurs gestations.

Plus d'infos  sur le site de Welfarm.fr (avec une pétition à signer qui prendra 20 secondes)
Également ici, l'article de Libération.

mardi 25 juillet 2017

BD "Histoires de bêtes" et les peluches en vraie fourrure

 Stop à la fourrure ! 

En janvier dernier, une entreprise faisait scandale. Son nom : "Histoires de bêtes". Ses produits, des peluches pour enfants faites avec de la vraie fourrure animale (comme l'entreprise Orylag).

Voici une petite BD, à découvrir sur mon blog, qui prend pour sujet "Histoire de bêtes", mais en lien avec l'actualité et l'agrandissement de l'élevage de visons d'Emagny.







Fukushima : bientôt 770 000 tonnes d'eau radioactive dans l'océan


Plus d'informations ici.

mercredi 12 juillet 2017

A Mayotte, les tortues sont massacrées à la machette par des braconniers...


L'association Sea Shepherd qui est sur place et se fait aussi agressé : site de Sea Shepherd.

Petite fierté, le retweet du dessin par SeaShepherd France :